Voyager dans le temps... en train

Les bénévoles sont devant la 141 TD 740 qui est en cours de révision pour la saison estivale.
Les bénévoles sont devant la 141 TD 740 qui est en cours de révision pour la saison estivale.
La locomotive 140 C 38 sort de la gare de Limoges direction Eymoutiers.
Non, nous ne sommes pas dans "Retour vers le futur 2". Mais des trains à vapeur circulent encore sur le réseau ferré. On le doit à une poignée de bénévoles ultra motivés.

Il arrive quelques fois, pendant la belle saison, d'apercevoir de loin la fumée d'une locomotive à vapeur sur la ligne reliant Limoges à Eymoutiers. Cette circulation d'un autre temps, on la doit à l'association CFTLP, autrement dit Conservatoire ferroviaire Territoires Limousin Périgord, qui met un point d'honneur à conserver ce matériel roulant.

Installée près de la gare de Limoges depuis 1991, l'association compte une centaine de bénévoles aux profils très différents dont une trentaine sont très actifs. Tout au long de l'année, ils se...

S'abonner
Prolongez votre lecture !

Dans la même thématique

Théo Chausse est un jeune musher qui a créé son entreprise, Skodenar, qui propose du cani-rando et du cani-kart dans les Monts de Blond.
L'appel des Monts de Blond
À Bellac, La Maison natale de Jean Giraudoux est devenue la digitale, une exposition permanente transmédia consacrée à l'œuvre et à la vie du dramaturge français (1882-1944).
Spect.acteurs à La digitale

Les dossiers