L'appel des Monts de Blond

Théo Chausse harnache ses chiens à la ligne de trait avant de partir en balade.
Théo Chausse est un jeune musher qui a créé son entreprise, Skodenar, qui propose du cani-rando et du cani-kart dans les Monts de Blond.

D'abord, on ferme les yeux. On entend les chiens aboyer, le vent qui fait chanter les arbres, les chasseurs qui s'éloignent dans la forêt à la recherche de la bécasse... Il y a les odeurs de l'humus qui se mêlent à celles des chiens, toujours eux. Il faut rouvrir les yeux maintenant et voir en effet la forêt qui nous entoure et les animaux qui remuent la queue, grognent, aboient, jappent, sautent. Ils sont là, attachés à la stake out, une ligne d'attache où ils vont patienter en attendant d'être équipés de leur harnais. Patienter ...

S'abonner
Prolongez votre lecture !

Dans la même thématique

Non, nous ne sommes pas dans "Retour vers le futur 2". Mais des trains à vapeur circulent encore sur le réseau ferré. On le doit à une poignée de bénévoles ultra motivés.
Voyager dans le temps... en train
La fin du dispositif d'aide aux emplois associatifs développé par la Région Limousin depuis 2004 était annoncée. Des propositions ont été faites à la Nouvelle-Aquitaine qui restent sans suite.
Les ondes limousines en danger

Les dossiers